Les Douches et leurs Bienfaits.

Les Douches et leurs Bienfaits.

Introduction

 

Les douches sont des activités banales du quotidien, mais il faut savoir qu’il y a différentes façons de les faire, et de les transformer en alliées pour notre santé.

En effet, nous allons voir dans cet article que chaque type de douche possède des bienfaits très intéressants pour notre santé ce qui peut nous donner la possibilité d’en profiter chaque jour.

Je vous invite donc à lire l’article jusqu’à la fin, puisque vous allez vous rendre compte qu’il y aura forcément un type de douche qui vous intéressera bien plus que les autres (en fonction de ses bienfaits).

I-LES DOUCHES CHAUDES

 

La douche chaude est probablement celle qui est la plus réalisée dans le monde, puisque c’est la moins dure à faire.

Effectivement, celle-ci nous provoque du confort mental, contrairement aux deux autres types de douches présentés dans l’article.

1. Bienfaits

 

La douche chaude améliore la pression artérielle. En effet, une étude a montré que l’eau chaude réduisait au moins la pression artérielle de 4,5 %. Cela peut s’avérer être intéressant pour les personnes ayant tendance à avoir une pression artérielle relativement haute.

 

 

 

Diminue le taux de sucre dans le sang. Effectivement, une étude a prouvé que le taux de glucose dans le sang avait diminué d’environ 12 % après la douche chaude, contrairement au groupe de contrôle où ça n’avait pas changé.

Ainsi la douche chaude régule positivement l’insuline, ce qui est un véritable avantage pour les diabétiques.

 

jeûne intermittent et insuline

 

 

Ce type de douche réduit le risque de maladies cardio-vasculaires. Attention toutefois, car ce bienfait n’est valable que si la douche chaude est faite régulièrement, c’est-à-dire au moins 5 fois par semaine.

En effet, celle-ci diminue la concentration plasmatique de peptide natriurétique de type B (qui peut provoquer une insuffisance cardiaque s’il est présent en une trop grosse quantité), mais également la pression artérielle comme vue précédemment.

Autrement dit, prendre une douche chaude au minimum 5 fois par semaine permet de conserver une bonne santé cardio-vasculaire.

 

douche chaude et coeur

 

 

Augmente l’énergie dépensée. Selon une étude, l’énergie dépensée durant l’heure qui suit la douche est augmentée de 79 %.

 

 

 

Facilite le sommeil. Effectivement, l’eau chaude induit une détente des muscles et donc du corps. Cela permet ainsi de faciliter l’endormissement puisque la détente du corps fait partie des facteurs principaux pour s’endormir rapidement et efficacement.

De plus, vous bénéficierez d’un sommeil de meilleure qualité puisque vous vous endormirez sans grosse difficulté.

D'autre part, si vous souhaitez avoir un meilleur sommeil, allez lire mon article à ce sujet ! Efficacité garantie !

 

 

 

Permet de réduire les dommages musculaires après une séance (courbatures...).

En effet, une étude a prouvé que la douleur liée aux courbatures, les 2 jours suivant un entraînement très difficile, est amplement réduite grâce à la douche chaude faite juste après l’exercice. Effectivement, sur une échelle de 1 à 100, le groupe de contrôle (qui n’ont pas fait de douches) avait mal avec une valeur de 50 les deux jours suivant l’entraînement. Par contre, le groupe ayant réalisé la douche chaude juste après la séance avait lui une valeur égale à seulement 20.

Autrement dit, la douche chaude permet de réduire la douleur liée aux courbatures de 2,5 fois.

 

 

 

Améliore la qualité du système immunitaire. Selon une étude, lorsque l’eau est à une température égale à 39,5 °C, celle-ci augmente la synthèse de cellules lymphocyte T (ou cellule T), plus précisément celle de la T-CD8.

Il faut savoir que ces cellules ont un rôle majeur dans le système immunitaire, puisqu’elles permettent notamment de détruire les cellules infectées. Ainsi, plus il y en a, plus le système immunitaire est efficace.

 

jeûne intermittent et inflammation

2. Comment en Faire ?

 

La réalisation de douche chaude est simple, puisqu’il suffit d’avoir une eau plus chaude que la température de notre corps.

Ainsi, le principe va être de faire une douche avec une eau à 38 °C au minimum.

3. Précautions

 

Soyez vigilants avec la température de l’eau : ne vous douchez pas avec une eau beaucoup trop chaude.

En effet, n’excédez pas les 45 °C, puisque des risques de réactions plus ou moins graves vont se produire, ce qui peut conduire à la mort, surtout chez les personnes fragiles (enfants, personnes âgées...).

 

ne pas faire

II-LES DOUCHES FROIDES

1. Bienfaits

 

Régule l’insuline. Selon une étude (menée sur des rats), s’exposer à de l’eau froide améliorerait la mobilisation du glucose. En d’autres termes, le glucose sera utilisé d’une façon plus efficace ce qui permettra d’avoir une insuline relativement stable.

 

diabète douches

 

 

Améliore le système immunitaire. En effet, une étude menée sur 3018 participants a demandé à ces derniers de se mettre aux douches froides pendant 30 jours sans rien changer à leurs styles de vie.

Résultats: l’étude a conclu que les arrêts de travail pour cause de maladie avaient diminué de 29 %, ce qui prouve donc une hausse du système immunitaire, en référence à la prise de douche froide.

 

lutte contre les cancers douches

 

 

Réduit la douleur. Plusieurs études ont conclu que l’eau froide permettait de calmer les douleurs dues à diverses inflammations ou courbatures. Cela peut être un plus pour les athlètes souhaitant récupérer plus vite.

Toutefois, attention à ceux qui veulent prendre du muscle ou de la force ! En effet, une autre étude a constaté que prendre une douche froide juste après l’effort empêche en partie le processus d’hypertrophie de se faire correctement. Le problème étant que ce processus est responsable du grossissement du muscle (prise de muscle) et du gain de force engendré par la séance.

Autrement dit, faire une douche froide juste après votre séance peut ralentir d’une manière relativement significative votre prise de muscle, mais également votre gain de force (ce qui est encore pire à mon sens !). Voilà pourquoi il faut être vigilant avec ce point si vos objectifs coïncident avec la prise de muscle...

 

douches

 

 

Améliore la fertilité. Selon une étude, l’eau froide n’améliore pas la fertilité, mais c’est plutôt l’eau chaude qui dégrade la qualité du sperme. C’est pourquoi l’eau chaude peut-être responsable d’une infertilité chez les hommes (dans un pourcentage relativement faible d’hommes).

Toutefois, cette infertilité est réversible si l’individu décide de stopper les douches chaudes, pour faire des douches froides par la suite.

 

fertilité et douche froide

 

 

Augmente le métabolisme. Une étude a découvert que l’exposition au froid permettait d’activer les tissus adipeux bruns.

De plus, elle a constaté que seulement 24 g de ce type de tissu pouvait conduire à une dépense énergétique supplémentaire de 250 calories sur une période de 3 heures d’exposition au froid. On en a donc conclu que la douche froide induisait une dépense énergétique qui peut s’avérer être très intéressante.

D’autre part, il faut savoir qu’un être humain possède entre 60 et 100 g de ce type de tissu (tissu brun), ce qui rend l’effet encore plus intéressant selon l’individu.

Toutefois, une autre étude a tout de même découvert que l’exposition a l’air frais était plus efficace que l’eau froide, pour ce qui est de la dépense énergétique induite lors de l’exposition.

 

couverture accélérer son métabolisme douches

 

 

Augmente la tolérance que l’on a avec le froid. En effet, une étude a prouvé que faire régulièrement des douches froides vers les 10 °C habituait notre corps et plus précisément notre rythme cardiaque.

Effectivement, les chercheurs ont remarqué que la fréquence cardiaque des sujets diminuées à partir de la deuxième semaine de l’expérience (qui consistait à prendre tous les jours une douche froide), ce qui indique bien une adaptation de la part du corps.

 

tolérance douches froides

 

 

Améliore la vigilance. En effet, l’eau froide induit de nombreux changements et adaptations du corps (rythme cardiaque, pression artérielle...). Ainsi, nous sommes plus vigilants et conscients de ce qui se passe sur le moment. Cela peut donc nous aider à devenir plus conscient de ce que notre corps nous envoie comme signaux, mais également de ce qui se passe entre le monde extérieur et nous.

Pour rappel, la conscience occupe seulement 5 % de notre vie ce qui est peu, mais sachez que cette valeur peut changer si l’on améliore notre vigilance.

 

conscient douches froides

 

 

Plus productif. Ce point va dépendre des individus, mais il va concerner la majorité des gens. Effectivement, faire une douche froide vous réveille efficacement et cela vous permet par la suite d’être plus efficace durant votre journée.

D’autre part, rien de plus convaincant que d’avoir réussi à sortir de sa zone de confort dès le matin pour réaliser une douche froide ! C’est d’ailleurs le fait de sortir de cette zone de confort dès le matin qui vous amène à être plus productif.

 

efficacité douches

 

 

Rend plus heureux. En effet, la douche froide rend fier, mais elle permet également de lutter face à la dépression grâce aux nombreux processus chimiques se déroulant lors du contact avec l’eau froide. C’est pourquoi il n’y a plus besoin d’antidépresseurs puisque la douche froide s’avère être un véritable remède naturel, qui a été prouvé scientifiquement !

 

heureux douches froides

2. Comment en Faire ?

 

Tout d’abord, sachez qu’il faut absolument commencer par se mouiller la tête et le cou, lorsque l’on commence à faire une douche froide. En effet, cela vous évitera de faire diverses réactions (chocs thermiques...). Je vous conseille donc en premier de vous mouiller le cou puis la tête à l’aide de votre main (avec de l’eau froide). Une fois cela fait, il ne reste plus qu’à suivre la méthode :

Une première méthode pour se mettre aux douches froides consiste à la fin de votre douche, de vous rincer avec de l’eau froide, sachant que tout le reste de votre douche sera fait avec de l’eau chaude. C’est ce que l’on appelle aussi des douches écossaises et c’est un très bon moyen pour faire la transition entre douche chaude et douche froide. Le but sera par la suite d’augmenter progressivement la durée où vous êtes exposé à l’eau froide, jusqu’à un stade où vous n’êtes plus qu’en contact avec de l’eau froide. Autrement dit, un niveau où vous êtes capable de vous doucher avec seulement de l’eau froide.

Toutefois, il se peut que vous n’arriviez pas au début, à supporter l’eau froide et sa température qui est relativement basse. À savoir que la température de l’eau doit être comprise entre 10 et 15 °C pour des effets optimaux, et que la température maximale pour considérer l’eau comme froide est de 21 ° C.

Bref, si c’est le cas et que vous avez du mal à supporter cette température, commencez avec de l’eau tiède puis baisser progressivement la température au fur à mesure des jours, jusqu’à atteindre ce palier.

Pour terminer avec la méthode de la douche froide, comprenez juste que le but est d’être en contact avec de l’eau froide pendant au moins 5 minutes au minimum, pour pouvoir ressentir les bienfaits moraux.

 

douches froides méthode

3. Précautions

 

Ne faites pas de douche froide si vous avez des problèmes de cœur, ou un système immunitaire faible (dû à diverses maladies auto-immunes...).

Ne faites également pas de douche froide après un gros repas, car votre corps sera en grosse phase de digestion et donc, celui-ci ne pourra pas agir efficacement face au changement brutal de température induit par ce type de douche.

 

ne pas en faire de trop pour votre métabolisme

III-LES DOUCHES À CONTRASTES

1. Bienfaits

 

Tout d’abord, il faut savoir que ce type de douche induit à la fois de l’eau chaude et de l’eau froide. C’est pourquoi ce type de douche vous fera tout d’abord bénéficier de tous les bénéfices vus précédemment pour les douches chaudes, mais également tous les bénéfices vus précédemment pour les douches froides.

Toutefois, tous ces bienfaits seront moins présents qu’avec les autres douches, puisque le contact avec chacune des températures sera moins long, comparé aux deux autres types de douches qui elles, n’ont qu’une seule température durant la totalité de la douche.

Néanmoins, même si ces bienfaits sont moins efficaces, retenez tout de même qu’il y a deux fois plus de bienfaits que pour chacune des deux autres douches vues précédemment. D’autre part, les douches à contrastes présentent elles aussi, un bénéfice les concernant, ce qui fait donc un avantage de plus.

 

 

 

En effet, la douche à contrastes paraît aussi efficace que la douche froide pour réduire les courbatures et donc, pour pouvoir optimiser la récupération (même si le temps confronté à l’eau froide est inférieur).

Cependant, ce qui est intéressant avec la douche à contrastes, c’est que la réduction du phénomène de l’hypertrophie (qui est induite par l’eau froide comme vue plus tôt dans l’article) n’ait pas provoqué avec les douches à contrastes.

C’est pourquoi ce type de douche s’avère être très intéressant pour les sportifs souhaitant réduire leurs courbatures pour pouvoir optimiser leur récupération, tout en gagnant du muscle et de la force de manière optimale.

Pour finir, sachez que ce type de douche permet également l’amélioration de l’oxygénation des tissus, ce qui est encore un plus pour la récupération.

 

récup douches à contrastes

2. Comment en Faire ?

 

Le principe des douches à contrastes va-t-être d’avoir un ratio chaud-froid qui est égal à 3:1.

Par exemple, 3 minutes d’eau chaude suivie d’une minute d’eau froide, que l’on répétera entre 3 et 5 fois.

Toutefois, au début, partez avec un ratio de 6:1. Cela fera donc plus du 3 minutes d’eau chaude suivi de 30 secondes d’eau froide. Le but par la suite sera évidemment de progresser vers ce fameux ratio de 3:1.

Un autre point important est de commencer par de l’eau chaude et de finir par de l’eau froide. À savoir que l’eau chaude doit être égale ou supérieure à 38 °C et l’eau froide elle, strictement inférieure ou égale à 21 ° C.

 

douches à contrastes

3. Précautions

 

Il ne faut pas faire ce type de douche si vous avez des problèmes de système immunitaire, des problèmes cardiaques ou une tendance à énormément stresser. En effet, les contrastes de température peuvent être très violents pour certaines personnes.

De plus, soyez conscient d’une chose :

Plus le contraste de la température (entre l’eau froide et l’eau chaude) est élevé, plus ce sera efficace.

Toutefois, attention, car plus ce contraste est élevé, plus il va s’avérer être choquant pour votre corps. Commencez donc par un contraste relativement modéré, puis intensifiez-le au fur à mesure des jours et des semaines.

 

Conclusion

 

La douche est un moment du quotidien qui paraît banal pour la plupart des gens, mais qui pourtant peut se transformer en une véritable bombe de bienfaits.

Désormais, grâce à cet article, vous connaissez les trois types de douche existante à ce jour, ce qui vous permet donc de choisir celle qui vous tente le plus (en fonction des bienfaits qu’elle vous apportera).

Je vous souhaite alors une bonne douche à tous et à la prochaine pour un nouvel article !

 

douches conclusion

 

N’hésitez pas par ailleurs à aller me suivre sur Instagram si vous souhaitez voir d’autres contenus que ceux déjà présents sur le site.

De plus, si cet article vous a appris des choses et qu’il vous a plu, n’hésitez pas à l’aimer, à le commenter et également à le partager à vos amis qui seraient potentiellement intéressés par ce sujet.


 

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire