Pourquoi faut-il avoir un Carnet d’Entraînement?

Pourquoi faut-il avoir un Carnet d’Entraînement?

INTRODUCTION

 

Connaissez-vous le carnet d'entraînement ?

Si ce n'est pas le cas, aucun souci, nous allons justement en parler dans cet article. Je vais même, pour être plus précis, vous expliquer pourquoi il est très utile d'avoir un carnet d'entraînement.

Vous allez voir que non seulement, ce carnet permet de donner du sens à votre progression, mais qu'il apporte bien d'autres avantages tout aussi intéressants.

Je vais donc commencer par vous lister les différents avantages du carnet d'entraînement, pour ensuite vous présenter les différents types de carnets d'entraînement qui existent pour que vous puissiez choisir celui qui vous correspond le mieux. Puis, je finirais par vous expliquer de ce qu'il faut noter à l'intérieur de ce carnet, mais également de vous prévenir de diverses erreurs encore trop commises, pour que vous puissiez par la suite éviter de les faire.

I- LES AVANTAGES DU CARNET D'ENTRAÎNEMENT

1. Honnêteté et Responsabilité

 

La première raison qui fait qu'il faut avoir un carnet d'entraînement est que celui-ci vous permettra de devenir honnête et responsable. C'est-à-dire que votre risque de vouloir vous "vanter" à la salle en soulevant trop lourd et donc, en augmentant le risque de blessure, diminuera fortement puisque vous aurez un carnet d'entraînement.

Vous ne voyez pas le rapport ?

Le voici : cela vient tout simplement du fait que vous allez directement avoir le nombre de répétitions, vos charges, vos séries et autres données de noter dans votre carnet d'entraînement. Ainsi, avant même de commencer votre séance, vous aurez déjà toutes les données nécessaire pour réaliser votre entraînement. Le fait d'avoir vos différentes données de noter et prêtes à être respectées va vous "forcer" inconsciemment à les réaliser.

C'est pour cette raison que vous allez devenir plus responsable. Autrement dit, grâce au carnet d'entraînement, vos chances de vous blesser "bêtement" sont fortement réduites.

 

2. Gain de Temps

 

Le carnet d'entraînement va également vous permettre de gagner du temps en étant organisé.

Effectivement, le fait d'avoir déjà noté de nombreuses données à propos de votre prochaine séance et donc, d'avoir déjà établi la structure de votre séance va vous permettre de pouvoir enchaîner et réaliser votre entraînement sans risque de trou de mémoire.

Ainsi, une fois à la salle, vous pourrez directement passer à l'action puisque vous n'aurez pas besoin de passer 5 ou 10 minutes à réfléchir de ce que vous allez faire durant votre séance de sport.

 

gain de temps

3. Meilleures Connaissances de vos Limites

 

Cet outil vous donnera également l'avantage d'avoir de meilleures connaissances de vos capacités et de vos limites.

Effectivement, en notant régulièrement vos poids, vos exercices, vos séries et autres données de ce type, vous allez sans vous en rendre compte développer une meilleure connaissance vos performances et donc, de quoi vous êtes réellement capable.

Il faut savoir que cela est primordial puisque cela vous permettra de réduire considérablement le risque de blessure, puisque celui-ci peut-être causé par une charge trop lourd qui se traduit souvent, par un manque de connaissance de soi (ou par l'ego, comme expliqué dans plus tôt dans l'article).

 

carnet d'entraînement et connaissances

4. Programme plus Efficace

 

Avoir un carnet d'entraînement vous aidera aussi à créer un programme plus efficace au fil du temps. Ce point se rapproche certes du précédent, mais il est tout aussi important et c'est pour ça que je voulais vous le rappeler.

Effectivement, au fur à mesure que vous allez noter les diverses données qui composent votre séance dans votre carnet d'entraînement, vous allez pouvoir voir, quels exercices vous apporte les meilleurs résultats. Ainsi, vous aurez la possibilité de créer par la suite un nouveau programme comportant essentiellement ces différents exercices.

C'est pour cela que cet avantage est intéressant, puisqu'il vous donnera l'occasion de faire un meilleur programme tout en ayant de meilleures connaissances de vos capacités (comme vu précédemment). Tout cela se traduit donc par un programme à risque réduit, mais également à un programme efficace pour performer dans votre discipline.

 

efficacité

5. Données Précises

 

Le carnet d'entraînement va évidemment vous permettre d'avoir des données précises à disposition. D'ailleurs, c'est sûrement l'un des points qui nous vient le plus rapidement à l'esprit quand on parle de carnet d'entraînement.

Ainsi, si un jour vous avez besoin d'une donnée précise de l'un de vos entraînements (la date, l'exercice, la charge...), vous pourrez le confirmer sans vous creuser la tête grâce à votre carnet d'entraînement. Cela vous fera alors gagner plus ou moins de temps, mais surtout, cela vous permettra de ne pas vous tromper à propos de la donnée en question.

 

carnet d'entraînement

6. Constat de vos Progrès

 

Un autre point essentiel pour moi est le fait de pouvoir facilement constater ses progrès.

Effectivement, il n'y a rien de plus satisfaisant que de voir tous vos entraînements notés, pour ensuite avoir la possibilité de les comparer. Je ne parle pas ici de comparer les entraînements issus de la même semaine, mais plutôt de comparer les entraînements ayant plusieurs mois d'écart.

Cela vous permettra de constater vos progrès et donc, de persévérer dans votre discipline.

De plus, si vous vous apercevez malheureusement que vous n'avez pas progressé ou peu, pas de panique ! Je trouve que cela est d'un côté positif puisque votre carnet d'entraînement vous aura permis de constater que quelque chose ne va pas et vous empêche de progresser. Ainsi, grâce à votre carnet, vous pourrez rectifier le tir en trouvant et corrigeant votre erreur.

Par conséquent, le carnet nous permet de mieux constater nos erreurs et donc, de ne pas les reproduire à l'avenir.

 

progrès

 

7. Avoir sa Propre Histoire

 

Le dernier avantage que je voudrais vous partager dans cet article est celui de pouvoir "archiver" votre parcours et donc, de créer votre propre histoire au sein de votre discipline.

Certains ne trouvent pas cela utile, mais personnellement, je trouve que c'est un excellent moyen de se remémorer de bons souvenirs et de se motiver à bloc lors de périodes difficiles.

Effectivement, pour moi, notre parcours au sein d'une discipline n'est pas juste une progression au niveau des performances (physique), c'est aussi une progression sur l'aspect moral et mental.

Ainsi, le fait de se remémorer ses entraînements lorsque nous étions débutants ou autre nous permet de garder "les pieds sur Terre" et de ne pas oublier que nous aussi, nous avons commis des erreurs auparavant. De plus, c'est en se remémorant ces instants que l'on remarque encore plus à quel point nous avons progressé.

 

carnet d'entaînement et histoire

II- LES DIFFÉRENTES FORMES DE CARNET D'ENTRAÎNEMENT

1. Carnet d'entraînement en Papier

 

La première option que je vais vous présenter est pour moi la meilleure de toutes.

Effectivement, c'est celle-ci que j'utilise depuis le début et c'est celle qui me convient le mieux. Il s'agit tout simplement du carnet en papier.

Cela peut faire un peu vieillot dit comme cela, mais je vous assure que vous allez vite y prendre goût. Bref, tout ce qu'il vous faut c'est un cahier en papier, durable, robuste, où il est facile d'écrire à l'intérieur, et de préférence assez petit pour l'avoir dans votre poche lors de vos séances. Je vous assure que cela fera très bien l'affaire.

De plus, je trouve que cette option est utile sur le point où il est plus facile d'écrire avec un stylo à la salle (si par exemple, vous portez des gants pendant votre séance) plutôt que d'utiliser le portable. Par ailleurs, cela vous permettra de ne pas sortir le portable et donc, de ne pas faire d'écran et de ne pas avoir de risque de distraction (notifications, réseaux sociaux...) durant votre séance.

Ainsi, cette forme de carnet d'entraînement va vous permettre de rester concentré au maximum durant votre séance (et même pendant les temps de repos).

 

carnet en papier

2. Application sur Portable

 

J'ai déjà vaguement introduit cette option dans la partie précédente.

Effectivement, vous pouvez vous munir d'une application sur votre portable vous permettant de noter toutes vos séances.

Personnellement, je préfère encore une fois le format papier puisqu'il n'y a aucun risque de bug, de perte de données... Car oui, je trouve cela dommage de perdre toutes les données de plusieurs années d'entraînements à cause d'une fausse manipulation.

Mais par contre, si vous êtes confiant, que vous protégez bien vos données et que vous n'êtes pas maladroit, cette solution peut-être très agréable à adopter.

 

application carnet d'entraînement

3. Tableur Excel

 

Enfin, la troisième option que je vais vous proposer, est plutôt destinée à ceux qui utilisent régulièrement l'ordinateur. Il s'agit effectivement du tableur Excel, qui peut s'avérer être une très bonne solution.

D'ailleurs, le gros avantage de cette option est que vous avez la possibilité de faire des calculs automatiques, des algorithmes, mais également (et ça, c'est vraiment la chose qui m'attire le plus avec cette option) des comparatifs (grâce à des graphiques comparant différents entraînements).

Je trouve que les graphiques ont l'avantage d'être beaucoup plus compréhensibles et concrets que de simples données écrites. C'est pour cela que cette option est aussi très intéressante, surtout pour comparer vos entraînements pour pouvoir constater vos progrès avec efficacité.

 

excel

Bref, libre à vous de choisir l'une de ces trois options.

Par contre, il faut en choisir une seule, et pas deux !

J'ai déjà eu affaire à des personnes qui notaient une séance sur 2 sur un format papier puis, marquaient la séance d'après sur le PC. Cela n'a aucun sens et cela va plutôt vous désorganiser et augmenter le risque que vous perdiez toutes vos données ou même, vous empêcher de constater vos progrès comme il faut.

En bref, la seule chose à faire est d'être organisé en ne choisissant qu'une seule de ces trois options (celle qui vous attire et qui vous convient le plus).

III- LE CONTENU DU CARNET D'ENTRAÎNEMENT

1. Ce qu'il Faut noter

 

De nombreuses données sont indispensables en tant que contenus de votre carnet d'entraînement.

La date de votre entraînement par exemple, avec l'heure (heure de début et heure de fin) pour préciser le tout est l'un des fondamentales pour ce qui des informations externes de votre séance. Pour ce qui est de "l'intérieur" de votre séance, les exercices doivent être obligatoirement notés avec pour chacun d'entre eux le nombre de séries, de répétition et la charge.

De plus, vous pouvez aussi indiquer le temps de repos que vous allez effectuer pour chacune des séries (puisque le temps de repos varie avec notre progression).

Un dernier conseil qui est fondamental pour ne pas se retrouver avec une page blanche à la salle, est le simple fait d'inscrire toutes ces données le jour précédent de votre séance afin de préparer votre carnet pour votre entraînement.

 

à faire

2. Ce que vous Pouvez noter

 

Ensuite pour ce qui est des informations optionnelles, libre à vous d'indiquer ce que vous souhaitez conserver dans votre carnet (des données, qui vous réserveront plus tard.).

Vous pouvez par exemple insérer vos mensurations une fois par mois dans votre carnet (tour de taille, de cuisse...) pour ensuite les comparer sur la longue durée. Vous pouvez faire la même chose avec votre poids, toutefois, je ne vous conseille pas d'indiquer juste votre poids sans y ajouter les mensurations. Pour moi, le poids ne signifie rien lorsqu'il est isolé, ainsi, complémenter cette information avec des mensurations vont ajouter de la clarté à votre donnée de poids.

Par ailleurs, j'utilise personnellement et je trouve cela assez intéressant à noter vos ressentis après avoir effectué chaque exercice de votre séance et d'y donner une note sur 10 (qui prend en compte la qualité de l'exécution, l'intensité, l'efficacité...). Je trouve qu'insérer ces deux données pour chacun de vos exercices vous aideront sur le long terme à reconnaître d'une meilleure façon vos capacités et limites. De plus, cela vous permettra à l'avenir de vraiment savoir si votre séance avait été efficace ou non.

 

carnet d'entraînement

3. Ce qu'il Faut Éviter

 

Pour finir avec les différents contenus à inscrire ou non dans le carnet d'entraînement, je vais parler des éléments et erreurs qu'il ne faut surtout pas faire et noter dans le carnet.

Commençons avec la faute la plus répandue qui est celle de noter trop d'informations. Effectivement, le but du carnet d'entraînement est quand même la simplicité et la compréhension. Croyez-moi, ce n'est pas en marquant énormément d'informations que vous allez être plus productif, cela vous compliquera justement la tâche.

N'oubliez surtout pas de marquer une conclusion après chaque mois, semaines d'entraînements... De simples données et chiffres ne suffisent pas à rendre le carnet plus clair et précis. Ajouter une trace écrite à une certaine fréquence pour parler de vos derniers entraînements vous permettront de mieux comprendre le contexte.

Enfin, la dernière chose qu'il faut éviter est le fait de ne pas faire de cycle de progression. Par ailleurs, si vous voulez que j'explique plus en détail ce sujet dans un autre article, prévenez-moi. Bref, vouloir toujours faire pareil, ne pas se fixer des objectifs avec une durée limité et ne pas prévoir de semaines de décharges sont des erreurs qui sont souvent commises parce qu'il n'y a pas de cycle de programmé. Pourtant, sachez que ces cycles vous donneront la possibilité de progresser plus rapidement tout en vous entraînant plus intelligemment (limiter le risque de blessure...).

 

ne pas faire

CONCLUSION

 

Pour conclure, le carnet d'entraînement est vraiment un outil indispensable pour tout type de sportif confondu et pour n'importe quelle discipline.

Personnellement, je l'utilise pour les différents sports que je pratique (musculation et triathlon). Ainsi, je vous conseille fortement de prendre l'initiative de vous créer un carnet d'entraînement en choisissant l'une des trois options que je vous ai présentées dans cet article.

De plus, vous savez maintenant ce qu'il faut y noter, ce qu'il faut éviter, bref, vous avez toutes les cartes en main pour entamer votre premier carnet d'entraînement.

 

Conclusion

 

 

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager à vos amis sportifs qui n'ont pas encore de carnet d'entraînement. Si vous avez des questions ou des idées d'articles, n'hésitez pas à commenter sous cet article.

Par ailleurs, si vous êtes intéressé par la nutrition adéquate qu'il faut avoir après votre séance de sport, n'hésitez pas à vous procurer cette fiche, elle est gratuite.

Pour d'avantages d'informations sur le sport, la santé, sport..., suivez-moi sur mon Instagram.

Laisser un commentaire